Payer son stationnement à Paris : ce que vous devez savoir

  • 13 novembre 2019
Payer son stationnement à Paris : ce que vous devez savoir
Paris est une ville dans laquelle la circulation est souvent engorgée. Ce qui fait que trouver une place pour stationner n’est pas toujours évident. Cependant, stationner en voirie reste une pratique assez courante dans la Capitale. Et bien qu’il soit assez difficile de trouver un endroit où se garer, cette méthode de stationnement reste la plus pratiquée par les automobilistes. Seulement, il s’agit d’une méthode qui est loin d’être gratuit. Il faut payer pour pouvoir se garer à Paris. Donc, combien doit-on payer pour obtenir une place où garer dans la capitale ? On aborde le sujet.

Les régimes de stationnement

Les prix pour un stationnement à Paris dépendent du régime de stationnement. Et il diffère en fonction des voies dans la Capitale qui peuvent être mixtes et rotatives.

            Les voies mixtes

Sur les voies mixtes, le stationnement devient payant à partir de 9h à 20h, du lundi au samedi durant les jours ouvrables. Par contre, les dimanches, le stationnement devient gratuit à Paris, et même durant les jours fériés. Pour un visiteur, il n’est pas autorisé de se garer pendant six heures consécutives. Pour le cas des résidents de la capitale, le stationnement est autorisé si on dispose d’une carte de stationnement. Ou encore sur les horodateurs avec une pastille jaune. Sinon, un résident peut aussi choisir de garer sa voiture dans un parking Roissy s’il veut se rendre à l’aéroport. C’est un stationnement qui se trouve à 4 minutes de l’aéroport et qui est pratique pour quitter Paris en avion.

            Les voies rotatives

Les voies rotatives sont quant à elles des grandes voies très commerçantes. Et bien évidemment, le stationnement est loin d’être gratuit sur ces axes. Il faudra payer sa place de stationnement de 9h à 20h du lundi au samedi. Et tout comme le stationnement sur les voies mixtes, se garer les dimanches et les jours fériés est gratuit. Et c’est uniquement le stationnement visiteur qui se limite à six heures d’affilée. Sinon, si un résident recherche un endroit pour stationner à longue durée, il peut toujours choisir les parkings privés. Les parkings souterrains sont intéressants. Toutefois, il n’en est pas moins des parkings qui se trouvent à l’aéroport. Le parking Roissy convient particulièrement aux personnes qui souhaitent se garer pour une courte ou une longue durée. Il s’agit d’une alternative à considérer pour ce type de situation.

Les tarifs de stationnement à Paris

Le tarif de stationnement n’est pas identique dans Paris. En fonction du type de stationnement et de l’endroit où il se trouve, les tarifs peuvent changer. Mais en général, les parkings qui se trouvent au centre de la capitale sont généralement plus chers que ceux en périphéries. Cependant, ces places sont gratuites le dimanche et les jours fériés. Mais si les places en voiries sont généralement plus chères, ce n’est pas le cas des parkings privés. Les stationnements proposés par les sociétés privées sont 80% moins chers que les places de parking traditionnel. Donc, en fonction de vos besoins, il peut être préférable de privilégier une option par rapport à une autre. Si vous devez vous garer pour une courte durée, stationner en centre-ville est intéressant. Par contre, si vous souhaitez vous garer un peu plus longtemps, choisir un stationnement comme parking Roissy est intéressant.

            Le stationnement résidentiel

Le stationnement résidentiel se limite à 7 jours consécutifs si on ne compte pas les jours fériés. Mais dans ces 7 jours, le stationnement gratuit le dimanche compte bel et bien. Et en tant que résident, il faut une carte de stationnement pour bénéficier de ce privilège sur les voies mixtes. Elles se situent d’ailleurs dans les 4 zones attribuées qui se trouvent autour du domicile. En matière de tarif, il faudra payer 1,50€/ jour pour les jours ouvrables et 9€ si on loue pour la semaine. Mais si vous avez besoin d’un endroit pour stationner en pleine journée ou en pleine nuit, choisissez un stationnement privé. Garer votre véhicule dans un parking souterrain ou près de l’aéroport est une solution simple et rapide. Mais surtout, une solution beaucoup plus économique.

            Le stationnement rotatif ou visiteur

Le stationnement rotatif, que l’on nomme aussi visiteur, se limite à six heures consécutives à un même endroit. En plein centre de Paris, c’est-à-dire du 1er au 11e arrondissement, le prix est de 4euros par heures. Soit, 50 euros maximums si on se gare durant six heures d'affilée. Pour les zones périphériques, c’est-à-dire du 12e au 20e arrondissement, il faut payer 2,4€/h. Il s’agit des tarifs pour les véhicules légers. Par contre, pour les poids lourds, les tarifs seront différents. Le prix de stationnement peut aller jusqu’à une centaine d’euros si l’on souhaite rester un peu plus longtemps.

Payer via un site ou une application d’un parking privé

Aujourd’hui, trouver un endroit où stationner dans la ville parisienne devient plus simple avec l’aide des applications mobiles. Ces derniers vous aident principalement à trouver un endroit où vous pouvez vous garer. Mais le plus grand plus, c’est qu’ils vous garantissent une place de parking à l’avance. De plus, la plupart proposent des remises pour des réservations effectuées à l’avance. C’est ce dont vous pouvez bénéficier en effectuant une réservation avec parking Roissy. La société vous propose d’économiser jusqu’à 50% pour la réservation d’une place de parking.

Les stationnements à l’aéroport : un stationnement pratique

Vous devez quitter la ville de Paris et laisser trouver un endroit où garer votre voiture devient problématique ? Choisissez de le garer dans un parking privé à l’aéroport de Roissy. Jusqu’à votre retour, votre véhicule restera bien sécurisé. D’ailleurs, vous n’avez pas à craindre quant à ce que vous devez payer pour un parking Roissy. Le tarif est de loin plus intéressant qu’un parking traditionnel. Aussi, vous pouvez bénéficier d’une navette spéciale qui peut vous ramener à l’aéroport une fois que vous avez garé votre voiture. En bref, partir en voyage n’est plus aussi problématique qu’avant. On n’a plus à nous casser les méninges quant à l’endroit où laisser notre véhicule pour nous amener à l’aéroport.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide