Gagner en confort avec l’isolation des murs par l’intérieur

  • 9 septembre 2019
Gagner en confort avec l’isolation des murs par l’intérieur
Le confort thermique intérieur fait partie des premières préoccupations des particuliers lors des périodes hivernales. C’est la raison pour laquelle bon nombre d’entre eux choisissent de faire isoler les murs de leur logement par l’intérieur. Cette opération permet en effet de réduire considérablement la facture énergétique. Avant de se lancer, voici comment cela se passe concrètement, et les éléments à prendre en compte pour la réussite du projet.

L’isolation des murs par l’intérieur : le principe

Une habitation mal isolée est susceptible d’être victime d’une déperdition de chaleur de 75%, notamment par ses parois telles que les murs, les portes et les fenêtres. Et donc, pour bénéficier d’une maison peu énergivore, il faudra sérieusement songer à améliorer l'isolation des murs par l'intérieur. En principe, les travaux ne requièrent pas de gros œuvre. Ils consistent concrètement à éviter les murs froids pendant l’hiver, et par la même occasion, à profiter plus largement de la surface habitable. Bien sûr, celle-ci peut être un peu réduite, car l’usage d’un panneau isolant, par exemple, va empiéter sur les pièces. Dans tous les cas, la sélection du matériau varie en fonction des contraintes de l’habitat et des préférences de chacun. Comme l’objectif est de réaliser des économies de chauffage, le consommateur doit être sûr de prendre les bonnes décisions pour éviter les mauvaises surprises. En matière d’isolation thermique des murs, le particulier a le choix entre plusieurs produits isolants. Certains d’entre eux peuvent même être utilisés pour renforcer l’isolation acoustique de la maison, ce qui est d’autant plus intéressant pour ceux qui vivent dans un environnement urbain. Cette solution est également très prisée pour son coût accessible à toutes les bourses. En général, le prix ne devrait pas dépasser les 60 euros le mètre carré.

Quels sont les éléments à prendre en considération avant les travaux ?

Avant le début des travaux d’isolation, il convient de prendre en compte un certain nombre d’éléments. Dans un premier temps, il faudra faire appel à un pro pour des raisons de qualité, mais pas que. Son intervention peut donner droit à des aides financières. Le CITE ou Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, par exemple, s’applique sur la main-d’œuvre et les produits isolants. En clair, il va permettre de déduire 30 % des impôts pour les dépenses éligibles lors de la réalisation des travaux effectués sur des résidences achevées depuis plus de deux ans. Aussi, il faut savoir faire le bon choix de l’isolant afin de maîtriser au mieux le budget et les besoins complémentaires en cas de besoin. Il est recommandé d’opter pour un matériau certifié pour profiter d’une résistance thermique optimale. Le particulier peut également être éligible à la prime énergie pour l’isolation des murs intérieurs. Pour cela, il faudra constituer le dossier bien avant le début des travaux. Il faudra cependant faire attention lors de ses recherches pour éviter les arnaques. Avant d’engager un spécialiste RGE, il est plus prudent de vérifier sa certification sur laquelle doivent apparaître plusieurs informations telles que son numéro de SIRET, la période de validité de sa certification et son domaine de compétence.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide