Quelle assurance pour fuite d’eau après compteur ?

  • 25 mai 2021
Quelle assurance pour fuite d’eau après compteur ?

Les fuites d’eau ne sont pas rares. Elles peuvent survenir à tout moment et sur plusieurs endroits. Certaines fuites se manifestent de manière discrète dans les canalisations et requièrent généralement des travaux d’investigations plus ou moins compliqués. Si vous subissez une fuite d’eau après compteur, dont son origine est indécelable, appelez sans tarder votre assurance, pour s’en occuper de la détection et de réparation de l’origine de votre problème.

Fuite après compteur : quelles sont les parties concernées ?

Les fuites d’eau invisibles sont constatées généralement après la réception d’une augmentation anormale dans la consommation en eau. En effet, si le volume d’eau consommé dépasse le double du volume moyen pendant le dernier trimestre, cela signifie que la fuite est assez importante !

Une fuite après le compteur concerne les parties privatives d’une maison ou d’un appartement. Elle peut provenir d’une conduite d’alimentation en eau (celle-ci peut se trouver dans le mur ou dans le sol). Si vous rencontrez une telle fuite chez vous, il est recommandé de contacter une entreprise recherche de fuite pour s’en occuper des travaux de détection de l’origine de votre anomalie.

Fuite après compteur indécelable : que faire ?

Lorsqu’une fuite d’eau après compteur survient, il n’est pas nécessaire d’attendre la réception de la facture, car la convention IRSI protège les abonnés contre les surconsommations.

Dans le cas d’une fuite après compteur (dans les parties privatives), votre fournisseur est tenu de vous informer, en vous envoyant une alerte indiquant une hausse inhabituelle dans le volume d’eau consommé. Dans le cas contraire, si vous n’avez reçu aucune notification de votre fournisseur, vous ne serez plus tenu à payer la partie qui excède votre consommation moyenne en eau.

Pour savoir s’il y a une fuite d’eau chez vous, fermez tous vos robinets et appareils utilisant l’eau puis regardez le compteur. Si celui-ci tourne encore, cela veut dire qu’il y a une fuite qui se manifeste quelque part au sein de votre habitation.

Fuite après compteur : qui est responsable ?

Une fuite d’eau après compteur peut incomber le locataire ou le propriétaire occupant le logement. C’est pourquoi, il est important de réaliser une recherche de fuite pour identifier la cause du sinistre et déterminer qui est le responsable du dégât. Par exemple, si vous êtes locataire et que vous constatez une telle fuite chez vous, la prise en charge peut être sur votre responsabilité ou celle du bailleur selon la cause du dégât. Si la fuite est due à un mauvais entretien, c’est à vous en tant que locataire d’assumer les frais engagés pour détecter et réparer la source du sinistre.

Si vous vivez dans votre maison individuelle, c’est à vous de s’occuper des travaux nécessaires pour localiser d’où vient la faille et la réparer.

Fuite après compteur : qui devra payer les réparations à réaliser ?

La réponse dépend de la source et de l’ampleur de la fuite. En effet, si la fuite est provoquée par un mauvais entretien (remplacement d’un joint usé, dysfonctionnement du robinet, mauvaise utilisation d’appareil sanitaire), dans ce cas, c’est le locataire qui devra assumer tous les dépenses engagées pour détecter et réparer la fuite.

Toutefois, si le propriétaire (bailleur) est responsable de la fuite, il devra alors prendre en charge les travaux de réparation à effectuer et l’intervention du plombier. En effet, tout bailleur est tenu à louer un logement décent, propres et n’a aucun défaut. En cas de fuite qui existait avant la location de la maison, le locataire devra informer le propriétaire du logement qui devra rapidement faire intervenir un professionnel pour s’occuper des réparations nécessaires.

En bref, une fuite d’eau après compteur doit être traitée avant que la situation ne s’aggrave. Commencez par déclarer le sinistre auprès de votre assurance habitation. Celle-ci pourra mettre en contact avec un artisan agréé pour se charger de la détection de la source de la fuite et pour identifier les responsabilités de chacun.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide