Les vertus du thé

  • 2 mars 2021
Les vertus du thé
Guide sur les bienfaits du thé : le thé a des effets remarquables sur la santé et le corps. Ses modes de consommation étant variés. Bien que le thé enregistre de nombreuses vertus, sa consommation doit se faire avec modération. Nous abordons le sujet.

Quels sont les bienfaits du thé ?

Le thé est une boisson dont les qualités ne laissent pas indifférentes ses amateurs. Ses bienfaits sur la santé
  • Le thé regorge d’antioxydants : polyphénols, flavonoïdes...
Les antioxydants sont des molécules qui luttent contre les effets de la pollution. Il est sans contestation que le dioxyde de carbone qui circule dans l’air que nous respirons peut causer à long terme des problèmes respiratoires.
  • Le thé participe à la prévention des cancers
Une consommation journalière permettrait de réduire les risques du cancer de l’œsophage et du cancer de l’estomac. Cela peut également protéger contre les maladies cardiovasculaires. Ses autres vertus
  • Cette boisson est connue pour ses capacités à réguler le cholestérol. Sa consommation peut aider les personnes en surpoids à perdre de la graisse viscérales.
  • Elle renforce les défenses immunitaires en les poussant à atteindre plus rapidement les virus afin de les neutraliser.
  • D’autres études ont montré qu’elle prend soin des dents en conservant leur blancheur. Elle prévient notamment contre l’apparition de caries et l’altération des emails.
  • La quantité moindre de caféine contenue dans le thé est idéale pour les fonctions cognitives. Elle optimise la stimulation de l’éveil, de l’attention et donc de la vigilance.

Comment consommer du thé ?

Afin de prévenir des effets désagréables, il est préférable de prendre quelques précautions. Boire avec modération Comme toutes les autres boissons, le thé est à consommer avec modération. En moyenne, il est préférable de ne pas dépasser les trois tasses par jour. Le boire de manière excessive peut provoquer certains inconvénients. Le plus constaté est l’irritation de la paroi de l’estomac, ce qui peut engendrer de la constipation ou de l’indigestion. L’insomnie a aussi été recensée chez des sujets qui en prennent quelques heures avant de se coucher. Si vous ne désirez pas veiller toute la nuit, mieux vaut s’en préserver. En le préparant soi-même
  • Le thé peut être préparé directement dans une tasse, un bol ou un mug.
  • L’utilisation d’une théière est recommandée pour avoir une plus grande quantité.
  • Pour ceux qui manquent de temps, il est pratique de se faire servir par des distributeurs.
  • Il est à noter qu’il est possible d’opter pour une solution en vrac ou en sachet.
  • En matière de mélange, le choix se fait : avec ou sans sucre, pur ou avec un peu de jus de citron, du miel ou du lait.

Comment choisir une théière ?

Le choix d’une théière est plus facile à faire que l’achat d’une caféière. En effet, il suffit de se référer à un certain nombre de critères.

La théière classique Pour les infusions, sont idéales :
  • La théière vernissée à l’intérieur (en céramique, en faïence émaillée, en grès ou en porcelaine
  • La théière en fonte émaillée
  • La théière en verre
Pour le thé blanc :
  • La théière en terre non émaillée à l’intérieur
  • La théière en fonte
Pour le thé noir :
  • La théière en céramique
  • La théière en argile poreuse ou en fonte
Pour le thé Pu Erh (thé sombre chinois) :
  • La théière Yixing
  • La théière en fonte
  • La théière en grès
Pour le thé Oolong (bleu-vert ou bleu) :
  • Tous les types de théière peuvent être adoptés.
La théière électrique
  • La capacité : entre 1 L à 2 L
  • La puissance : entre 600 W à 2000 W, déterminant en termes de rapidité du chauffage de l’eau
  • Les fonctionnalités : plus le modèle est doté de programmes intelligents, plus la préparation de la boisson est facilitée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide