Comment choisir le matériau d’une porte-fenêtre ?

  • 29 décembre 2018
Comment choisir le matériau d’une porte-fenêtre ?

Le nettoyage d’une façade s’accompagne généralement du remplacement d’une partie ou de l’intégralité des portes fenêtres. De nombreux modèles sont aujourd’hui disponibles sur le marché et chaque matériau présente ses avantages et ses inconvénients.

Porte-fenêtre en PVC

Vous hésitez encore pour ce qui est du choix du matériau ? Vous pouvez commander du sur-mesure dans le cas où vos ouvertures ont des dimensions inhabituelles non standard. Parmi les modèles les plus commandés actuellement, ceux en PVC arrivent en tête. Nombreux sont en effet les avantages de cette matière. Et l’un de ses atouts majeurs est son prix défiant toute concurrence.

Les personnes à petit budget s’orientent souvent vers les portes fenêtres en Polychlorure de Vinyle. La preuve, près de 64 % des maisons des particuliers en sont aujourd’hui équipées. Toutefois, malgré son poids plume, le PVC rencontre aussi beaucoup de succès grâce à son imperméabilité aux changements thermiques et aux caprices météorologiques. C’est pourquoi ne craignant pas du tout l’air corrosif marin, ces portes fenêtres conviennent parfaitement aux pavillons et aux villas localisées en bord de mer. Sans parler de son minimum d’entretien et de son infinie possibilité de couleurs et de motifs. Façonnable à volonté, le Polychlorure de Vinyle s’adaptera facilement aux formes de vos ouvertures.

Et pour ce qui est maintenant de ses inconvénients, de par justement cette grande malléabilité, le PVC n’est pas recommandé aux structures XXL comme les grandes baies vitrées par exemple.

Porte-fenêtre en aluminium

Le Polychlorure de Vinyle est talonné de très près par l’aluminium parmi les choix des français. Moderne et design, ce matériau séduit également pour sa sobriété. Rectangulaire, carré, ou arrondi … Les possibilités de formes sont également très variées. Très robuste, voici la matière par excellence des grandes fenêtres. En effet, rien de tel que de vastes surfaces vitrées pour optimiser la luminosité d’une pièce.

L’installation sera facilitée dans la mesure où les portes fenêtres en aluminium sont légères et donc maniables. D’autre part, inoxydable, l’alu résiste exceptionnellement au temps. En optant pour cette matière, vous investissez tout simplement sur du long terme. Vous n’aurez pas besoin de remplacer vos fenêtres avant des années. De plus, passe-partout, l’aluminium s’adapte à tous les styles architecturaux et s’harmonise de ce fait avec tous les autres matériaux de construction.

Son seul bémol est sa très faible performance thermique due à ses propriétés conductrices. Toutefois, pour remédier à ce problème, on n’hésite pas à l’associer avec le PVC. Une matière qui est réputée pour sa bonne isolation offrant ainsi à l’aluminium une excellente étanchéité tant au niveau acoustique, que thermique. Ainsi, en cas de besoin, vous êtes tout à fait en droit de bénéficier de crédits d’impôts et des aides subventionnées par l’État français dès lors que vos portes fenêtres en alu sont conformes aux conditions imposées par la RT 2012.

Porte-fenêtre en bois

Quand bien même le bois est actuellement le plus cher du marché et à cet effet le moins sollicité par rapport au Polychlorure de Vinyle et à l’aluminium, ce matériau reste encore très prisé grâce à sa grande élégance et sa noblesse. Qui plus est, parmi les trois, le bois est la seule matière qui apporte la touche de chaleur et d’authenticité à la façade de votre maison, surtout si le bâtiment est de style rustique. Sans parler de son esthétisme et des différentes nuances de couleurs que ce matériau offre.

Le choix est large en matière d’essences. Imputrescibles, les musts sont bien sûr les exotiques pour ne citer que le moabi, le teck, et l’ipé. Et ce sont, sans grandes surprises, les plus onéreux. Toutefois, les essences dures comme le châtaignier, le chêne, ou encore l’orme restent aussi d’excellentes alternatives, surtout qu’il s’agit d’essences locales.

Veillez à ce que les portes fenêtres aient été préalablement traitées contre les UV, les insectes et l’humidité. Mais quoi qu’il en soit, le bois est une matière naturelle et vivante qui exige beaucoup d’entretien et cela de manière régulière.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide